Eric Lacombe

Le chaos devenu chair

La chair des couleurs est au monde des formes ce que l'angoisse est à celui de l'intériorité : une béance, une faille et, peut-être même plus encore, une plaie. Voilà pourquoi les figures d'Eric Lacombe ne sont pas des portraits - mais la représentation blessée d'une âme luttant contre ce qui voudrait faire de sa mort le signe de son identité.

flux RSS Artup-TV

Les derniers articles avec vidéo / Tous les articles